Principal NouvellesLa première fusée privée du Japon s'envole vers l'espace

La première fusée privée du Japon s'envole vers l'espace

Nouvelles : La première fusée privée du Japon s'envole vers l'espace

Avez-vous entendu parler des technologies interstellaires? Ils sont la dernière entreprise privée à lancer leur propre fusée dans l’espace. Il s’agit d’une société japonaise et, à l’instar d’autres sociétés spatiales privées, leur objectif déclaré est de réduire les coûts d’accès à l’espace.

Comme rapporté dans le Japan Times, la société a lancé sa fusée Momo3 depuis Hokkaido le samedi 4 mai. Le Momo3 a brûlé son carburant liquide pendant deux minutes et a atteint une hauteur de 113, 4 km (70, 4 miles). Après environ 10 minutes de vol, il s'est éclaboussé dans l'océan. Selon Takafumi Horie, fondateur d’Interstellar Technologies, le lancement a été un franc succès.


"C'était un succès complet. Nous allons travailler pour obtenir des lancements stables et produire en masse (fusées) en cycles rapides. "

Takafumi Horie, fondateur des technologies interstellaires

"C'était un succès complet. Nous nous efforcerons de réaliser des lancements stables et de produire en masse (des fusées) par cycles rapides », a déclaré le fondateur de la société, Takafumi Horie, au Japan Times.

La fusée Momo3 est relativement petite. Il mesure 10 mètres de long, 50 cm de diamètre et pèse une tonne. Il est minuscule par rapport à d'autres fusées développées en privé, telles que celles de SpaceX et Blue Origin, et selon Horie, c'est très bien. Il dit qu'Interstellar Technologies n'a pas l'intention de concurrencer ces deux sociétés. L'objectif d'Interstellar est de fournir des satellites dans l'espace à moindre coût.

Interstellar Technologies s’est perfectionné jusqu’à sa série de fusées Momo. Crédit d'image: Technologies interstellaires.
Interstellar Technologies s’est perfectionné jusqu’à sa série de fusées Momo. Crédit d'image: Technologies interstellaires.

Leur problème était d’empêcher le lancement de la fusée à l’heure prévue de 5 heures du matin. Mais le problème a été corrigé et il a été lancé à 5h45. Momo3 n'a pas livré de charge utile dans l'espace. Au lieu de cela, il portait un 20 kg. (44 lb) charge utile constituée d’équipement d’essai. Selon un communiqué de presse d'Interstellar Technologies, cet équipement fournira des données de télémétrie précieuses pour le développement futur des fusées.

La fusée s'appelle Momo3 car elle avait deux prédécesseurs, tous deux infructueux. Momo1 a été lancé en 2017, mais le contact avec cette fusée a été perdu peu de temps après son lancement. Momo2 a été lancé en 2018, mais il a été à peine sorti de la rampe de lancement avant de s'écraser et de prendre feu.

Momo2 s'est écrasé et a brûlé quelques instants après le décollage de 2018. Source de l'image: Interstellar Technologies.

Le prochain objectif de Interstellar Technologies est de développer la fusée qu’elle appelle ZERO. ZERO pourra transporter 100 kg à une altitude de 500 km.

Les séries de fusées Momo ne sont que des fusées de développement. Le but ultime d'Interstellar Technologies est la fusée ZERO. Crédit d'image: Technologies interstellaires.
Les séries de fusées Momo ne sont que des fusées de développement. Interstellar Technologies objectif ultime est la fusée ZERO. Crédit d'image: Technologies interstellaires.

Nous ne pouvons pas nous empêcher de remarquer le nom de leur prochaine fusée. Un certain autre élément de la technologie japonaise portait le même nom. La Mitsubishi Zero était l’avion de chasse japonais pendant la Seconde Guerre mondiale.

La Mitsubishi Zero était l'avion de chasse japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Celui-ci survole les Îles Salomon en 1943. Crédit image: Par IJN - Source: photo tirée de l'anglais wikipedia [1]; Source originale: perso.orange.fr, domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=940374
La Mitsubishi Zero était l’avion de chasse japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Celui-ci survole les Îles Salomon en 1943. Crédit: Par IJN Source: photo tirée du wikipedia anglais [1]; Source originale: perso.orange.fr, domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=940374

Et si vous vous demandez ce que Momo veut dire, cela se traduit par «Pêches».

Catégorie:
Un vent solaire «extrême» souffle sur les pôles de Mercure
La NASA annonce 10, c'est vrai 10! Nouvelles planètes dans la zone habitable de leur étoile